E- Mail: info@roederhof.com
Fait: 03.1999, modifié en 2015
Page 1
Le Château Röderhof

 

 

 

Un peu d’histoire...

C’est du Roi Friedrich Wilhelm III de Prusse que Karl Friedrich von dem Knesebeck, Général d’Infanterie Prussien et Général-Adjudant du Roi, reçu en donation en 1822, en remerciement et en reconnaissance de ses valeureux services rendus en faveur de la Monarchie prussienne, une partie du monastére Hysburg et le domaine Röderhof et ses dépendances, près de Halberstadt. A partir de 1823 commence alors pour Knesebeck la réalisation d’un songe d’une nuit d’été...

Image 1: Vue de l'est en 2013, Image 2: vue de l'est en 1955

 

C’est un petit château aux formes médiévales, qu’il y a fait bâtir, bien que des parties du l'ancienne monastére Huysburg, qui en 1804 avait été sécularisé, aient été utilisées pour l’élévation du château. A chaque extrémité de la bâtisse principale asymétrique qui s’étire du Nord au Sud, on trouve deux tours aux tracés trés différents. Octogonale et à la toiture ronde pour l’une et carrée et pointue pour l’autre. Les deux tours sont situées à des niveaux différents en raison de la forte dénivellation du terrain. 

Image 1: Vue d'est, cour du Château, Image 2: Chapelle

A l’est du bâtiment principal se situe une chapelle dans laquelle trois arcades de l’ancien monastere Huysburg ont êtê apporteês. Le cloître etait reconstruit par dix autres arches, qui entourent le Parc vers le sud. En montant les escalier placé au milieu des arcades, on accède à l'ancienne Roseraie situèe au dessus.

Image 1: Parties du cloître qui ont été conservées, Image 2: Grotte aux murmures

Dans le parc se trouve la "Grotte aux murmures" érigée, entre autre, de deux colonnes ayant appartenu à la clôture du l'ancienne monastére Huysburg. Knesebeck était préoccupé par la préservation des monuments. A ce titre, on pense que c’est sans doute afin d’éviter la disparition complète des ruines de monastére Huysburg, qu’il en a fait une partie de sa demeure de style médiéval. Par ce fait, son château nouvellement construit se trouve directement rattaché à la tradition historique.

Ceci fait cependant partie d’un mouvement voué au renouvellement politique et social. Avec la construction du Château de Röderhof dans un style médiéval, avec des pièces originales du l'ancienne monastére Huysburg, Knesebeck a signifié clairement son opinion en réponse aux débats de jadis quant au style architectural à suivre le moyen âge ou l’antiquité.

 

 Image: 1 Gravure de 1830- Vue Nord- Est, Image 2: Gravure en 1892

Le Château tel qu’il se trouvait en l’an 1828 a été immortalisé par une gravure. A ce moment-là, la tour Sud-Est n’avait pas encore été construite. En raison de l’asymétrie de la bâtisse, de la pente du terrain, de la hauteur de la tour Nord qui rapelle un béfroi, mais aussi en raison de la Chapelle, du mur extérieur muni de créneaux et de tours d’angle et de son emplacement au milieu d’un parc paysagé, ce dessin évoque une forteresse plutôt qu’un château. Les relations d’amitié qu‘entretenaient Knesebeck et Friedrich Wilhelm IV de Prusse ont été immortalisées par l’exposition des bustes du couple princier devant les arcades du cloître.

 

Page 2